Capteurs de température avec agrément ATEX
 

Les capteurs de température avec agrément ATEX

 
 
LOGOS ATEX
 

Les capteurs de température avec agrément ATEX sont destinés à être utilisés dans les atmosphères à risque.

La directive européenne 94/9/CE liste une série d’exigences destinées à garantir la sécurité des appareils et de systèmes de protection utilisés dans des atmosphères à risques  d'explosion :

 

  • Définition des modes de protection en application du principe de sécurité intégrée contre les explosions
  • Prise en compte des éventuels défauts de fonctionnement (inventaire des risques)
  • Conditions de l’espace environnant (définition des zones)
  • Conditions particulières de contrôle et de maintenance (habilitation du personnel concerné)
  • Marquage (identification, définition des performances produit)
  • Notice d’instruction (exigences de montage)
  • Traçabilité (archivage)


Différents modes de protection sont applicables en fonction des zones à risques, par exemple :

Mode de protection : sécurité « d »

Antidéflagrant
L’explosion est contenue à l’intérieur de l’appareil grâce à une enveloppe très robuste.
Des joints antidéflagrants, qui doivent être inspectés périodiquement, empêchent la propagation d’une flamme en dehors de l’enveloppe.

 

Mode de protection : sécurité « i »

Sécurité intrinsèque
Une barrière à limitation d’énergie ou un isolateur galvanique limitent l’énergie à l’entrée du circuit et rendent impossible la formation d’arcs ou d’étincelles
Dans la zone 0, seul le mode de protection "ia" est autorisé ; le matériel résiste à deux défauts de ses composants de sécurité.
En zones 1 et 2, le mode protection "ib" peut être utilisé ; le matériel résiste à un défaut de ses composants de sécurité.

 

Mode de protection : sécurité « n »

Les capteurs de température ne produisant qu'un faible niveau d'énergie, peuvent être utilisés, avec une mode de protection "n" en zone 2 exclusivement, c'est à dire dans des emplacements ou des atmosphères explosibles sous forme de gaz, vapeurs ou brouillards, où un mélange explosif n’est susceptible de se produire que dans de très rares cas de fonctionnement anormal et de très courtes périodes. Dans ces conditions, les capteurs font l'objet d'une auto-certification.


Mode de protection : sécurité "e"
Sécurité augmentée
Les composants à l'intérieur de l'enveloppe ne doivent pas produire d'arcs, d'étincelles, ou de températures dangereuse en conditions normales d'utilisation. L'enveloppe doit être étanche IP54.


 

 

La classification des zones dangereuses pour les industries de surface (dites du groupe II)



Catégories d'appareils :

 Catégories d'appareils

 Substances inflammables

 Niveaux de protection

 Protections
défauts

 Zone

 modes de protection autorisés

 1

   gaz, vapeurs brouillards poussières

Très haut

   2 moyens de protection ou
  2 défauts indépendants

 zone 0 (gaz)

 zone 20 (poussières)

 "ia" uniquement

 2

gaz, vapeurs brouillards poussières

 Haut

 1 moyen de protection, dérangement usuel    et fréquent

 zone 1 (gaz)

zone 21 (poussières)

 "ia", "ib", "d", "e"

 3

gaz, vapeurs brouillards poussières

 Normal

 Niveau de protection requis

 zone 2 (gaz)

zone 22 (poussières)

 Tous les modes, plus le mode "n" en zone 2 uniquement

 Correspondances entre les standards européens, américains et canadiens :

Atmosphère explosive 

  permanente

 intermittente
(conditions normales de fonctionnement)

épisodique
(conditions anormales de fonctionnemnent) 

 CEI
 
Europe, France

  Zone 0 (Gaz)
 
Zone 20 (Poussières)

  Zone 1 (Gaz)
 
Zone 21 (Poussières)

  Zone 2 (Gaz)
 
Zone 22 (Poussières)

 CEC* Canada

 NEC** Etats-Unis

 Cl I Div 1/Cl I zone 0 (gaz)
 Cl II Div 1 (poussières)
 Cl III Div 1 (fibres)

 Cl I Div 1/zone 1 (gaz)
 Cl II Div 1 (poussières)
 Cl III Div 1 (fibres) 

 Cl I Div 2/Cl I zone 2 (gaz)
 Cl II Div 2 (poussières)
 Cl III Div 2 (fibres)

(*) CEC : Code Canadien d'Electricité - (**) NEC : National Electrical Code

 

La sécurité exige que la température maximale de surface du matériel en dehors de la zone de prise de température soit inférieure à la température d'auto-inflammation du gaz présent dans la zone dangereuse.

 Classe de température

 T1

 T2

 T3

 T4

 T5

 T6

 température maximale

 450°C

 300°C

 200°C

 135°C

 100°C

 85°C

Les capteurs de température certifiés ATEX doivent satisfaire à des exigences de marquage définies par la directive 94/9/CE

marquage général :



Le marquage doit être lisible, durable et indestructible. Il est complété par un marquage spécifique selon le mode de protection requis, par exemple :

 
marq specif gaz 3 350
Zones gaz
 
marq specif pouss 3 350
zones poussières
 

Correge dispose des agréments du LCIE  :

Il est également possible de réaliser, sous certaines conditions, des capteurs de température avec mode de protection « ic et nA » ; Consultez-nous !

  • Attestation d'Examen CE de type LCIE 13 1007 X Télécharger ce document au format Adobe Acrobat (PDF)
  • Attestation d'Examen CE de type LCIE 13 1004 X Télécharger ce document au format Adobe Acrobat (PDF)
  • Tous les capteurs ATEX fabriqués par CORREGE ont également l'agrément CU-TR . Télécharger de document au format Adobe Acrobat (PDF)

    Gamme de produits :